Pour un dialogue « Gagnants-Gagnants » à Creativ’!

1 0
Temps de lecture :5 Minutes, 34 Secondes

Veiller aux intérêts d’une collectivité de travailleurs hétéroclite est un travail sérieux qui exige de savoir ce qu’on fait et où nous allons ensemble. En effet, il s’agit de garantir aux travailleurs d’utiliser toutes les ressources disponibles pour leur assurer un dialogue « gagnants-gagnants ».

C’est pourquoi, dans le cadre des élections du Comité Social et Économique (CSE) à Creativ’, nous proposons ici un résumé de nos principales propositions.

Ce sont, pour l’essentiel, des droits à cconquérir. Mais, les 3 accords majeurs signés par la Direction cette année montrent bien que c’est possible et que nous savons faire. Il faut juste rester solidaires le temps nécessaire.

C’est ainsi que nous défendrons :

  • La semaine de 4 jours
  • L’inclusion pleine et entière des référents PLIE dans la communauté de travail de Creativ’ (égalité salariale et des conditions de travail)
  • L’application d’une politique sociale qui préserve la santé et garantisse la sécurité des travailleurs (consolidation des avancées du DUER, développement et consolidation des plans de prévention des risques sur les sites partagés)
  • L’objectif « zéro déchet » à Creativ’
  • Le projet de compte épargne temps (mis sur la table depuis 2018 et qui prévoit notamment des mécanismes de solidarité importants entre les collaborateurs de Creativ’)
  • Le passage à 2 jours de télétravail pour 5 jours travaillés
  • La garantie d’un jour de télétravail pour 4 jours travaillés
  • La généralisation de l’indemnité de télétravail (mesurée et prévue dans le cadre de l’accord existant) à l’ensemble des situations de télétravail
  • Le développement des œuvres sociales dans l’entreprise. Notamment,
    • Un service de conciergerie d’entreprise
    • L’adhésion à une crèche d’entreprise
    • Des tickets restaurant
  • Le parachèvement de la convention QVT
  • Une meilleure prise en charge par l’employeur de la mutuelle obligatoire
  • Le développement régulier des forums d’expression professionnelle
  • Le respect et l’enrichissement de l’accord sur l’emploi et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés (ainsi que leur emploi effectif, qui manque cruellement)
  • La mise en place de l’index salarial, indépendamment de la taille (moins de 50 salariés) de la structure, afin de contribuer à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, sur l’ensemble du périmètre des activités de Creativ’
  • La mise en place d’un accord sur le partage de la valeur ajoutée, afin de garantir la possibilité d’appliquer des primes annuelles défiscalisées au personnel
  • La mise en place d’un accord sur les salaires qui garantisse une répartition mécaniquement équilibrée des gratifications

Nous agirons de sorte à permettre, en fin de compte:

  • le développement d’un dialogue de proximité, au plus près de chaque travailleur
  • une meilleure prise en compte des intérêts des salariés dans les décisions de l’employeur
  • une expression plus libre et plus éclairée des salariés sur leurs conditions de travail et l’évolution de leur travail (ça va de pair)
  • une meilleure protection des collaborateurs contre les RPS
  • une juste répartition des fruits de la performance collective et des efforts individuels
  • une excellente mobilité interne et le droit à la carrière, en général
  • la réduction des emplois précaires par le maintien dans un emploi stable des personnes concernées
  • une meilleure rentabilité du travail pour le salarié (dépenser moins pour travailler, dépenser moins grâce au travail, augmenter son pouvoir d’achat)

Nous maintiendrons aussi une vigilance accrue pour ne consentir qu’à des accords progressistes, mieux disants et équilibrés. Ce travail passera non seulement par la formation des représentants du personnel, mais aussi par une information de qualité et la formation de l’ensemble des collaborateurs à leurs droits. Car ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons toujours faire plus ensemble et s’assurer une relation « gagnants-gagnants » dans le dialogue social.

En tant que seule organisation syndicale en lice au premier tour, nous endossons la responsabilité de conduire la négociation dans l’entreprise au cours des 4 prochaines années. C’est une responsabilité importante car, en effet, les organisations syndicales ont le monopole de la négociation en entreprise.

C’est pourquoi il appartient aux salariés de s’exprimer, par le vote, sur les propositions faites.

Êtes vous d’accord avec ces propositions ? C’est la question à laquelle il faudra faire connaître une réponse ce 28 septembre 2021!

A propos de...

admin

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Pour l’objectif « Zéro déchet » à Creativ’ ?
freepik Next post Dessine Ton Taf – Les Risques Psychosociaux (RPS) – 15/10/2021

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire